11_15_Barcelonette

Quarcs_BCNETTE_01_context1PROJET: 11_15_”VIVRE MIEUX A BARCELONETTE”
EQUIPE: Florian Golay, Fred Guillaud, Cécile Léonardi, Mario Perez Botero, Olga Braoudakis, Square Paysage
CLIENT: MAIRIE DE BARCELONETTE
SITUATION: BARCELONETTE, FRANCE
LIVRAISON : 2011 ETUDES

Autosave-File vom d-lab2/3 der AgfaPhoto GmbH  Quarcs_BCNETTE_04_context4  Quarcs_BCNETTE_03_context3  Autosave-File vom d-lab2/3 der AgfaPhoto GmbH  Autosave-File vom d-lab2/3 der AgfaPhoto GmbH  Quarcs_BCNETTE_02_context2

Vers une labellisation du cadre de vie.
Barcelonnette n’est pas seulement la ville centre de l’Ubaye, ni seulement une ville étape sur le parcours des touristes qui visitent la vallée. Elle incarne physiquement l’histoire de l’Ubaye et relaye au présent sa vivacité culturelle. Elle mise sa transition énergétique sur les ressources liées à sa spécificité géographique, tout en essayant de préserver la richesse de ses paysages agricoles et naturels. Elle axe enfin une bonne part de son développement sur une économie de la connaissance qui renouvelle la vocation passée de cette « vallée des instruits ». Si Barcelonnette cherche aujourd’hui à se rendre attractive auprès de nouveaux habitants, de nouveaux porteurs de projets, la principale ressource qu’elle doit à la vallée de l’Ubaye et qu’elle a les moyens de cultiver, réside dans la singularité de son cadre de vie « citadin-montagnard» et dans l’existence « en retrait » qu’il rend possible. Nous proposons un objectif simple et accessible qui saura faire converger les investissements dans une vision à long terme et qui permettra d’associer de nombreux acteurs à la réalisation d’un projet partagé. Cet objectif consiste à valoriser et à faire connaître ce cadre de vie en le labellisant. Il nous semble possible d’avancer que Barcelonnette peut rapidement devenir la première ville des alpes françaises à obtenir le label Cittaslow, le « réseau international des villes du bien vivre ».

Une organisation urbaine selon 3 objectifs clés :

1. Relier « en douceur » : le label Cittaslow pointe plusieurs exigences relatives à cet objectif : le développement intensif des déplacements doux, l’intégration judicieuse des transports en commun dans la circulation interne et dans les liaisons de plus longues distances, l’accessibilité de tous à la ville et à ses abords.Quarcs_BCNETTE_09_strategy1

Quarcs_BCNETTE_10_strategy22. Affirmer la complémentarité des quartiers : Le label Cittaslow insiste sur des objectifs qui interrogent, dans notre cas, la vocation et les ambiances des différents quartiers de Barcelonnette : mise en valeur du patrimoine urbain historique, multiplication des espaces verts et des espaces de loisirs, développement des zones piétonnes et des commerces de proximité, promotion d’un habitat éco-responsable.Quarcs_BCNETTE_10_strategy3

3. Polariser les équipements structurants : les équipements publics et les lieux de centralité doivent répondre à différents objectifs complémentaires : la participation du tissu social à l’acquisition de la « Slow philosophie » (promotion des cultures, des savoir-faire et des ressources locales), dans des locaux économes en énergie qui mettent en valeur le patrimoine existant en minimisant la construction de nouveaux bâtiments.Quarcs_BCNETTE_11_relier1Quarcs_BCNETTE_13_pole arrivee1

Quarcs_BCNETTE_18_cité scolaire1Quarcs_BCNETTE_25_eco rive gauche 2