Cécile Léonardi

Cécile Léonardi (France 1976), docteure de l’EHESS en sociologie, maître de conférences associée à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble et membre du laboratoire Cultures Constructives (LabEX Architecture Environnement & Cultures Constructives), Cécile Léonardi consacre ses travaux de recherche aux différentes formes de “prospectives partagées” que les architectes et les artistes sont aujourd’hui amenés à développer dans le cadre de commandes publiques ou à l’initiative de demandes sociales qui intéressent l’avenir et la soutenabilité de nos modèles de développement urbains. Elle explore sous cet angle deux types de configurations plus précises : d’une part celles qui concernent les questions sanitaires et sociales liées à la “fabrication” de la ville santé, celles qui intéressent d’autre part la résilience d’espaces en déprise (shrinking cities, quartiers de grands ensembles, centres-bourgs en déclin).

En parallèle de son activité de chercheuse et d’enseignante, Cécile Léonardi est chargée d’études pour la Direction de la Prospective et du Dialogue Public de la Métropole de Lyon (axe “Pour une métropole durable et résiliente” ). Elle collabore également et régulièrement à des études commanditées par des collectivités et des bailleurs sociaux (études urbaines, études prospectives, recherche-action visant la création de dispositifs de médiation).

Sa formation et son attachement à la sociologie de l’art l’amènent par ailleurs à s’impliquer, depuis le début des années 2000, dans des projets artistiques portés par différents collectifs ayant en commun d’interroger les modalités d’usages et les révolutions sensibles des espaces urbains contemporains.

twitter fil_urbain